Lancée dans la prostitution à 11 ans, cette femme raconte comment le sexe a brisé ses rêves

prostitution
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Beaucoup d’enfants ont des rêves qu’ils nourrissent de réaliser jusqu’à ce qu’un malheur vienne tout briser. Rien n’est aussi douloureux que si ce sont ceux qui sont censés les protéger qui les anéantissent encore plus.

Une jeune femme qui a commencé à subir le viol à l’âge de 5 ans et s’est enfuie de chez elle pour échapper à son violeur, a raconté comment elle est devenue prostituée à l’âge de 11 ans pour survivre.

Kelly, âgée maintenant de 21 ans, a raconté comment son père adoptif est entré ivre dans le salon alors qu’elle n’avait que 5 ans. Elle regardait la télévision avec sa mère adoptive et il lui a demandé de le suivre à l’intérieur, où il l’a violée.

La prostituée de Skid Row a révélé qu’il l’avait violée plusieurs fois par la suite et que sa mère adoptive, qui était également maltraitée par l’homme, ne pouvait rien faire.

À 11 ans, elle s’est enfuie de chez elle. Dans sa cavale, elle a rencontré un homme qui a promis de l’aider, mais il a fini par l’initier à la prostitution et à gagner de l’argent avec elle. Elle s’est finalement échappée de chez lui et vit maintenant sous une tente, mais elle craint toujours que le proxénète la poursuive pour l’éliminer.

Lire aussi : Ghana : Le plus grand prostitué d’Afrique parle de ses tarifs et de ses offres de services

Elle a ajouté qu’elle n’était jamais allée au lycée. La dernière fois qu’elle était à l’école, c’était à l’âge de 10 ans. Elle a mentionné qu’elle avait honte de n’être jamais allée au lycée. La fille, qui parle bien pour quelqu’un qui n’est pas allé à l’école depuis l’âge de 10 ans, a dit qu’elle rêve d’être avocate et cosmétologue mais elle ne sait pas comment s’y prendre.

Elle a mentionné qu’elle avait honte d’elle-même et de son corps, puis a ajouté qu’elle vend toujours son corps parce qu’elle n’a aucune autre compétence. Elle a affirmé qu’elle avait été violée, torturée et avait un pistolet posé sur la tempe alors qu’elle marchait dans les rues.

La jeune dame a également révélé qu’elle a expérimenté des drogues. Elle a par ailleurs indiqué qu’elle avait essayé la cocaïne après que son proxénète l’ait initiée, mais qu’elle avait abandonné plus tard parce qu’elle ne voulait pas que la drogue gâche sa vie.

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi