Le message de Sidiki Diabaté à Mamacita Sow

Sidiki DIabaté
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Sidiki Diabaté, depuis la prison civile de Bamako, envoie un message particulier à celle qui a porté plainte contre lui pour violence conjugale.

Loin de la scène et de ses milliers de fans qui ont manifesté pour lui il y a quelques jours, c’est au plus profond de son cachot que le fils de Toumani Diabaté a décidé d’adresser un message très particulier à Mamacita.

« Tu étais comme ma sœur, on partageait ensemble ma joie »

A-t-il déclaré, avant d’ajouter entre deux sanglots

« Cette image qu’on me donne dans le monde ne devrait pas venir de toi, car je suis loin d’être ce monstre. Je te portais dans mon cœur, mais Dieu est grand »

Lire aussi : Neymar et Alvaro échappent aux sanctions

Après ces mots Sidiki Diakité a littéralement fondu en larmes, comme pour exprimer la détresse morale dans laquelle il se trouve.

À noter qu’au début de cette histoire, Sidiki Diabaté aurait surpris sa compagne en train de le cocufier dans la maison qu’il lui avait louée. Étreint par la colère, l’artiste aurait porté des coups à cette dernière. Les parents de Mamacita l’ayant appris, auraient décidé de faire chanter Sidiki.

Ce dernier a dans un premier temps, succombé à ces chantages, avant de décider de ne plus verser de sous à ses beaux-parents. Il l’apprendra d’ailleurs à ses dépens, car les photos du corps tuméfié de la jeune dame seront publiées sur les réseaux sociaux.

Avec Afrique-sur7

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi