Le plus vieux footballeur professionnel du monde, Kazuyoshi Miura, signe un nouveau contrat

Kazuyoshi Miura

Le plus vieux buteur du football japonais et le plus vieux footballeur professionnel du monde, Kazuyoshi Miura, a signé un nouvel accord avec son club qui lui permettra de jouer après son prochain anniversaire lorsqu’il aura 54 ans.

«King Kazu», comme on l’appelle affectueusement, fêtera ses 54 ans le 26 février, la veille du début de la campagne de la J1 League.

Lire aussi :

En septembre dernier, il est devenu le joueur le plus âgé de l’histoire de l’élite contre Kawasaki Frontale à l’âge de 53 ans et 210 jours – il a ensuite fait trois autres apparitions cette saison.

Lire aussi :  Michael Ballack : L'ancien milieu de terrain de Chelsea est en couple avec la petite amie de son fils décédé il y a moins d'un an (Photos)

Kazuyoshi Miura détient le record d’être le footballeur le plus âgé et le plus vieux buteur des ligues professionnelles mondiales à l’âge de 50 ans et, à partir de 2020, est le plus ancien footballeur professionnel actif du monde à 53 ans.

 Il détient également la distinction peut-être unique d’avoir joué au football professionnel au cours de cinq décennies distinctes (années 1980-2020).

Lire aussi :  Football : Le sierra-léonais Kei Kamara fera l'objet d'une enquête pour avoir diffamé les Super Eagles du Nigéria
Kazuyoshi Miura

Dans un communiqué publié via le club, Kazuyoshi Miura a déclaré que « ses espoirs et sa passion pour le football ne font qu’augmenter » malgré le fait de n’avoir fait que sept matches de championnat au cours des deux dernières années.

Son dernier but est survenu en mars 2017, lorsqu’il a marqué lors d’une victoire 1-0 sur ThespaKusatsu Gunma au deuxième niveau du Japon à l’âge de 50 ans et 14 jours. Cela a fait de lui le joueur le plus âgé à marquer dans un match de championnat professionnel au Japon.

Lire aussi :  Nathalie Koah serait-elle à Abidjan pour rencontrer son futur amour ?
Kazuyoshi Miura

Ayant commencé sa carrière avec Santos en 1986, Miura est devenu le visage de la J-League après son lancement en 1993, après avoir été le premier gagnant japonais du prix du footballeur asiatique de l’année en 1992.

Kazuyoshi Miura a marqué 55 buts en 89 matches internationaux pour le Japon et a remporté la Coupe d’Asie en 1992. Il a joué pour le Gênes, le Dinamo Zagreb et le Sydney FC. Il est l’un des trois seuls hommes à avoir marqué plus de 50 buts pour le Japon, avec Kunishige Kamamoto et Shinji Okazaki.

Lire aussi :

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi