Les USA attaquent en justice ce pays africain pour avoir utilisé l’aide de la Covid-19 à des fins privées (image)

Covid-19

La pandémie qui a secoué le monde a fait aussi gonfler le compte bancaire de certaines personnes. Ce que déplore le gouvernement américain qui aimerait punir ceux-ci en guise d’exemple.

Aujourd’hui les États-Unis accusent quelques personnes du Kenya pour s’être offertes des voitures de luxes avec l’aide destinée à la population. Le gouvernement du Kenya semble être silencieux et réticent à enquêter sur ces personnes qui ont abusé de l’argent destiné à acheter le matériel médical pour aider à freiner la propagation de la pandémie de COVID-19.

Lire aussi :  Stars : Michael B. Jordan embrasse avec passion Lori Harvey

Le ministre en charge de la santé publique du gouvernement de Biden a révélé que l’affaire était déjà devant les tribunaux. En plus ils n’attendaient qu’une ordonnance du tribunal pour les arrêter.

“Vous ne pouvez pas utiliser l’argent des dons, en particulier pendant la pandémie, pour acheter de gros véhicules et des propriétés valant des millions alors que les gens continuent de mourir.” Il a déclaré.

Confirmant la déclaration, le vice-président du Kenya, l’honorable William Samoei Arap Ruto, a révélé que personne qui a été impliqué dans le scandale ne restera impuni.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi