Drame dans le p0rn0 : Une terrible maladie a été détectée

Syphilis et porno

Le tournage des films pornographiques a connu des troubles depuis qu’une maladie a été détectée dans les milieux du porno.

Alors que Christian Quesada est sorti du silence et a évoqué pour la première fois les images pédopornographiques retrouvées dans son ordinateur, un autre mal touche le monde du X.

En effet, de nombreux tournages de films pour adultes ont été mis en pause suite à une maladie qui vire à l’épidémie et paralyse le milieu du porno.

La syphilis met à mal le porno

Si certaines plateformes diffusant du contenu pornographique pourraient disparaître, aujourd’hui c’est dès l’étape du tournage que des problèmes surviennent. La production de ces contenus pour adultes connaît un énorme frein. En effet, des cas de syphilis, maladie sexuellement transmissible, ont été constatés en Europe, selon Slate. Cette maladie est inquiétante car elle reste dure à repérer à cause de ces symptômes relativement bénins. Toutefois, si elle n’est pas détectée trop tardivement, la maladie peut être rapidement soignée avec un traitement antiobiotique. Certes les professionnels ont peur d’attraper la maladie mais cet arrêt peut surtout entraîner de grosses pertes financières. Certains acteurs préfèrent donc continuer leur activité quitte à prendre des risques.

Lire aussi :  Grigri dans le couple : Ces 10 conseils qui marchent vraiment

Si la maladie se répand dans toute l’Europe, le Royaume-Uni pourrait être plus particulièrement touché par l’épidémie. En effet, les règles sur la santé sexuelle sont bien moins strictes que dans l’Union européenne. Par exemple, au niveau du dépistage, les acteurs de films X se testent eux-mêmes une seule fois par mois contre toutes les deux semaines dans les pays membres.

Lire aussi :  Quel impact a la masturbation sur votre virginité ?

De nombreuses épidémies touchent le milieu

Ces cas de syphilis viennent notamment des Etats-Unis qui ont été touchés par l’épidémie dès 2012. En effet, cette année-là, les tournages de films X avaient été stoppés net de l’autre côté de l’Atlantique. Les associations de lutte contre le Sida avaient même proposé une loi pour obliger le port du préservatif dans les productions concernées. Depuis, le nombre de personnes touchées ne cesse d’augmenter dans le pays : un bond de 26% a été constaté entre 2020 et 2021.

Lire aussi :  Découvrez les types d'orgasme féminin et comment les atteindre

Le milieu est bien évidemment aussi touché par d’autres épidémies. Après le Covid, c’est la variole du singe qui a pris le relais, étant particulièrement transmissible lors des relations sexuelles. Une star du porno avait d’ailleurs révélé son visage attaqué par la maladie.

Toutefois, l’industrie du porno, malgré les épidémies, se porte toujours bien. En France, par exemple, ce milieu rapporte plus de 200 millions d’euros par an.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi