« Lionel Messi un capitaine qui ne parle pas », la légende Zico attaque l’Argentin

"Lionel Messi un capitaine qui ne parle pas", la légende Zico attaque l'Argentin


Le lauréat de sept Ballon d’Or est l’un des footballeurs les plus importants de l’histoire. Il a marqué l’histoire du FC Barcelone. L’Argentin est actuellement l’une des stars du Paris Saint Germain et le capitaine de l’équipe nationale argentine. Cependant, ces dernières heures, Lionel Messi a reçu une forte critique de Zico, l’un des emblèmes du Brésil.

L’idole du Flamengo, lors d’une interview accordée à Lace, a critiqué le manque de réaction ou de leadership de La Pulga dans les moments critiques des matchs.

 » Il est comme ça. L’Argentine peut gagner 4-0, perdre 2-1, 6-0 et il continuera à jouer son jeu, il ne déviera pas de son chemin. Il n’appellera personne, il ne criera sur personne. C’est un capitaine qui ne parle à personne, ça ne sort pas de lui ».

« C’est à ce moment-là que le meilleur représentant d’une équipe doit mettre le ballon sous son bras. Je pense qu’il manque de leadership. Il porte le brassard de capitaine juste parce qu’il est Lionel Messi, n’est-ce pas ? », a déclaré Zico, un pilier de la Verdeamarela entre 1976 et 1986.

« Lorsque j’étais capitaine de mon équipe, j’avais presque 30 ans et j’avais déjà un certain contrôle sur les autres joueurs. Vous devez vous unir, défier votre coéquipier. Et ce n’est pas le propre de Messi. Je me souviens d’un match de Barcelone où ils ont perdu par quatre fois contre Liverpool et ont été éliminés ».

Il convient de noter que Zico, 69 ans, a participé à trois Coupes du monde avec le Brésil (Argentine 1978, Espagne 1982 et Mexique 1986). Sur le sol aztèque, son pays a été éliminé aux mains de la France. L’attaquant a eu l’occasion de sceller le sort du match, mais il a manqué un penalty en prolongation.

Lire aussi :  Affaire Ballon d'Or volé : Le père de Messi répond à Cristiano Ronaldo

Ces mots ont résonné fort car l’Argentine, pourtant l’un des candidats au titre, a commencé son voyage vers la Coupe du monde Qatar 2022 par une défaite surprise 2-1 contre l’Arabie saoudite.

Dans ce contexte, ce qui se passera ce samedi au stade Lusail contre le Mexique, qui a ouvert le Groupe C par un match nul 0-0 contre la Pologne, sera désormais déterminant pour l’équipe de Lionel Scaloni.

Lire aussi :  Robert Lewandowski : "Je sais que...", la star du FC Barcelone revendique déjà le Ballon d'Or

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi