Lolo Beauté dévoile enfin le visage de son nouvel amant

Lolo Beauté
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Ce n’est un secret pour personne que Lolo Beauté est très souvent accusée de sortir avec les hommes mariés. Depuis peu, la charmante sœur du tout puissant général Makosso a pris conscience et a peut-être même changé de goût.

Lolo Beauté avait récemment présenté le jeune cyber-activiste Seny Krangba comme étant son nouveau love. Après tout, l’amour n’a pas d’âge et c’est une façon de faire taire les rumeurs qui circulaient depuis sur elle.

Suite aux suspicions après cette déclaration de l’esthéticienne, elle a confirmé à travers des vidéos à l’appui, son histoire d’amour avec le jeune homme.

 « Je suis heureuse. Je rends grâce à Dieu qui ma donné un bon mari », a-t-elle affirmé lors de l’un de ses directs sur Facebook en compagnie de son homme.

Lire aussi : Côte d’ivoire : Asalfo au cœur d’un scandale

Tout récemment Lolo Beauté a également créé la sensation en prenant position dans l’affaire Sidiki Diabaté. Dans une vidéo publiée le mardi 29 Septembre 2020 sur les réseaux sociaux, Lolo Beauté a pris fait et cause pour l’artiste malien en fustigeant le comportement des femmes qui ne veulent pas travailler. Elle en a profité pour préciser le nombre d’enfants qu’elle a toujours rêvé d’avoir.

«C’est pas garçon qui fait mes dépenses. Je travaille dur pour couvrir mes dépenses qui s’élèvent à 5 millions. Je ne compte pas sur un homme. Jai demandé à Dieu de me donner 7 enfants comme ma mère. Aujourd’hui, j’en ai 5, il me reste 2 autres à faire et peut importe avec qui, mais je ferai mes 7 que je vais entretenir au calme», a déclaré la bouillante célébrité des réseaux sociaux.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi