Lundi 18 Janvier : La pire date de l’année !

Blue Monday Lundi Bleu 18 janvier
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Nous sommes le lundi 18 janvier et vous vous sentez de bonne humeur, on espère bien. Si c’est le cas cela prouve que vous êtes né sous une étoile de bonne humeur, puisque la journée en soit est qualifiée comme la plus déprimante de l’année. Mais à quoi cela est-il forcément dû à cette négativité sur le 3è lundi (Blue Monday) du premier mois de l’année ?

En effet, c’est en 2005 que Cliff Arnall, un psychologue britannique à l’université de Cardiff, a popularisé ce «lundi du blues», en se basant sur une opération «mathématique» plutôt farfelue.

Il suffirait de faire une équation entre les températures (forcément très basses en début d’année), son niveau d’endettement, son salaire mensuel, son niveau de motivation et le temps écoulé depuis l’échec de nos bonnes résolutions. Un calcul bien évidemment très subjectif, qui n’a pourtant pas empêché à Cliff Arnall d’implanter le «Blue Monday» dans l’inconscient collectif. 

LIRE AUSSI : Ces 3 signes zodiaques sont réputés infidèles en amour

UNE OPÉRATION ORCHESTRÉE PAR UNE AGENCE DE VOYAGES 

Blue Monday Lundi Bleu 18 janvier

Et si tout cela n’était en réalité qu’une grande supercherie ? L’agence de voyage britannique Sky Travel aurait en effet orchestré une vaste opération marketing en sollicitant le psychologue pour faire la promotion de cette idée – qui n’a aucune valeur scientifique- contre rémunération. Le but ? Inciter les potentiels clients à réserver des vacances bien méritées. 

QAPA, agence d’intérim 100% online, a ainsi interrogé plus de 4,5 millions de personnes cette année, soit le nombre total de candidats qu’elle rassemble sur sa plate-forme, afin de voir si le moral des Français était au beau fixe en ce début de nouvelle année. Sans surprise, pandémie de coronavirus oblige, 72% des Français se sentent en effet plus déprimés que l’année dernière à la même époque.

1

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi