Makosso après l’arrestation de Peter 007 : « On doit même l’attacher… »

Makosso après l'arrestation de Peter 007 : "On doit même l'attacher..."

La nouvelle de l’arrestation de l’ex de l’influenceuse ivoirienne Emmanuelle Keita suscite beaucoup de réactions sur la toile. Sans surprise, le Général Makosso se prononce et donne ses impressions sur le sujet.

Le cyberactiviste et ancien gendarme Peter 007 s’est vu sévèrement rattraper par son passé, ce mardi 29 novembre. Alors que l’ex d’Emmanuelle Keita exilé en France était rentré en Côte d’Ivoire expressément pour son passage à l’émission Allô Caviar, les choses ont tourné au vinaigre.

Peter 007 s’est fait arrêter, pour apologie de coup d’Etat. Des vidéos de lui affirmant que le président Alassane Ouattara ne pourra quitter le pouvoir que par force, ont suscité la colère des autorités.

Lire aussi :  Suspect 95 répond à Debordo : "Je suis désolé... No frère sang in business..."

Face à cette situation, le Général Camille Makosso qui a pour habitude de se faire entendre sur les sujets brûlants de la toile se prononce. À entendre le pasteur, l’ex-garde de corps de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo est mal barré.

Peter est rentré, qui a géré son retour ? C’est vrai que tu es venu faire une émission, mais émission là même, il y’a problème déjà dedans. Tu viens faire une émission et tu viens dénigrer une femme. Toi même sans affaire d’apologie de coup d’Etat, on doit même t’attacher pour les propos tenus vis-à-vis de la femme. Le ministère de la femme peut le faire attacher, pour dire qu’il sort des propos d’un manque de respect à la gent féminine. Les féministes de la Côte d’Ivoire peuvent porter plainte et ça va se retourner contre lui.

J’ai compris que nous sommes dans un monde où sur les réseaux sociaux, il y’a beaucoup d’analphabètes et d’illettrés. Beaucoup de personnes qui ne connaissent rien en matière de procédures, mais qui mettent leurs organes. On dit apologie de coup d’Etat, c’est à dire que toi, tu fais la promotion, tu incites les gens à penser coup d’Etat, à faire des coups d’Etats. Champion c’est problème. C’est 20 ans d’emprisonnement ferme. L’Etat ne joue pas avec ça (…). A t-il lâché dans un direct.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi