Malawi : Cet homme est mort pour cause «d’orgasme extrême»

Charles Majawa Malawi
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Au Malawi, la cause de décès d’un homme, Charles Majawa, a été classée comme « orgasme extrême » après sa mort lors d’une visite à une travailleuse du sexe à Phalombe, au Malawi.
Le défunt aurait perdu connaissance après avoir eu des relations sexuelles avec la femme dans le quartier commerçant de la ville et serait décédé peu de temps après.
La femme impliquée dans l’incident a signalé le décès à la police après avoir discuté de la question avec certains de ses collègues.

Charles Majawa Malawi


La police et un médecin légiste du centre de santé Migowi ont vu le corps et ont confirmé le 18 août 2020 que Charles Majawa, âgé de 35 ans, était en fait décédé pendant l’acte.
Une autopsie a maintenant révélé que la cause du décès était due à « un orgasme excessif qui a provoqué la rupture des vaisseaux sanguins du cerveau ».
La police malawienne a confirmé que la femme ne serait pas tenue responsable de la mort de Charles Majawa et qu’aucune accusation ne serait portée. Selon les rapports, l’homme « est mort de trop d’excitation sexuelle et de douceur ».

Le chef principal Kaduya rapporte que le corps de M. Majawa a été ramené dans son village natal de Matepwe.

Lire aussi :





0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi