Mamane/Gondouwana : Il promeut une école de Comédie et des Arts et devient chevalier dans l’ordre National du Niger

Mahamane Mouctari Mamane Niger école Comédie Arts
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

De son vrai nomMoustapha  Mahamane  Mouctari, « Mamane le Gondouwanais » est à l’honneur aujourd’hui au Niger où le Premier Ministre Brigi Rafini a procédé à la pose de la première pierre de l’Ecole de Comédie et d’Arts du pays dont il est le promoteur.

L’on connait l’humoriste Mamane pour ses chroniques ironiques sur Rfi, dans le parlement du rire et dans beaucoup d’autres évènements d’humour à l’international. Cette fois-ci, dans son pays d’origine, il a tenu à initier la création d’une école de Comédie et d’Arts.

Niger : Bientôt une école de Comédie et des Arts – FAAPA FR

De ce qui a été dit , cette école comprendra un amphithéâtre de 735 places, un logement, un compartiment studio, une cafétéria, une salle de théâtre et une administration.

Ensuite, l’humoriste Mahamane Mouctari a reçu beaucoup d’éloges. Entre autres celui du Ministre en charge de la renaissance culturelle, des arts et de la modernisation sociale, M. Assoumana Malam Issa, qui a déclaré :

« Il ne fait aucun doute que cette initiative va renforcer le dispositif de formation aux métiers de la culture et faire ainsi de la culture un levier de développement. De part son caractère africain, l’ECA  contribuera à faire du Niger la plaque tournante des arts africains »

Le Ministre n’a pas, toutefois, manqué de remercier Mamane et « tous ceux qui mettent leur talent et leur intelligence au service du progrès de notre pays dans le domaine culturel comme dans bien d’autres« .

LIRE AUSSI : Drôle : Un mendiant aveugle assure que son guide le vole

Le chef du gouvernement Brigi Rafini a lui aussi adressé des messages de soutiens à l’endroit de l’humoriste international :

« Nous sommes pressés de voir émerger cette école parce que c’est véritablement une grande valeur ajoutée pour  notre pays(…)ce fils du Niger est connu à travers le monde entier et il a fait le choix de revenir investir chez lui, c’est vrai, c’est des choses qui n’arrivent pas tous les jours, mais là, quand ça vient, il a droit à tout notre soutien »

En parallèle, Moustapha  Mahamane  Mouctari a été élevé au grade de Chevalier de l’Ordre National du Niger. En effet, cette distinction est survenue tout juste après la pose de la première pierre de cette école que l’humoriste promeut.

A ce dernier de conclure que l’humoriste est aussi un métier et qu’il fait partie de la première génération d’humoristes africains qui vivent de leur art. Donc la génération qui va arriver doit pouvoir en faire autant et c’est l’objectif principal de cette école qui va naitre dans deux ans.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi