Match à polémique Tunisie-Mali : La CAF dit ses vérités aux 2 pays

Janny Sikazwe arbitre siffle match avant fin

La Confédération africaine de football (CAF) a publié un communiqué sur le match de football entre le Mali et la Tunisie, mercredi 12 janvier, qui a connu une fin controversée.

Rappelons que le match qui 1-0 en faveur du Mali, a déclenché des polémiques après que l’arbitre zambien Janny Sikazwe ait terminé la rencontre avec seulement 85 minutes jouées.

Dans un communiqué publié sur son site officiel, la CAF a déclaré qu’elle transmettait les rapports nécessaires aux organes compétents de la confédération.

La déclaration lue ;

« A propos du match de Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies entre la Tunisie et le Mali disputé à Limbé le 12 janvier 2022, la CAF rassemble tous les rapports nécessaires auprès des officiels du match.

Lire aussi :  CAN 2022: Le choc Côte d’Ivoire vs Algérie, voici le programme des groupes E et F

« La CAF transmet ces documents aux organes compétents de la CAF.

“A ce stade, la CAF n’est pas en mesure de faire d’autres commentaires tant que les organes responsables n’auront pas indiqué la voie à suivre.”

LIB avait également signalé que la Tunisie avait lancé un appel à la CAF pour qu’elle rejoue son match du groupe F de la Coupe d’Afrique des Nations contre le Mali.

Lire aussi :  Ligue Europa : Un énorme choc entre Manchester United et le Fc Barcelone, le tirage complet

L’officiel zambien a d’abord sifflé le coup de sifflet final après seulement 85 minutes avant de reprendre le jeu pour quatre minutes, mais il a encore soufflé avec seulement 89 minutes et 43 secondes de l’affrontement avant 90 minutes.

La conférence de presse d’après-match du sélectionneur malien Mohamed Magassouba a ensuite été interrompue car il a été annoncé que les trois dernières minutes du match seraient jouées. Environ 40 minutes plus tard, les joueurs et les officiels maliens sont retournés sur le terrain mais les joueurs tunisiens ont refusé car ils auraient déjà pris leur bain de glace.

Lire aussi :  L'enorme message de Cristiano Ronaldo à Lionel Messi

Le refus de la Tunisie de revenir jouer le reste du match a conduit Sikazwe à siffler une nouvelle fois pour annuler le match, signifiant que la victoire 1-0 du Mali sera maintenue.

Dans la foulée, l’entraîneur tunisien Mondher Kebaier a qualifié la décision d'”inexplicable” et la nation a maintenant demandé que le match soit rejoué, selon beIN SPORTS.

Si le résultat 1-0 est maintenu, le Mali sera en position de force pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition pour le deuxième tournoi consécutif.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi