Maxime Blasco : Hommage national pour le soldat français tué au Mali

Une cérémonie présidée par Macron se déroule à Paris en hommage au caporal-chef français Maxime Blasco, tué en opération au Mali.

La France rend hommage au caporal-chef français Maxime Blasco, mercredi 29 septembre, lors d’une cérémonie à l’Hôtel des Invalides. Lors de cet hommage, le chasseur alpin, mort lors d’une opération au Mali le 24 septembre, a été élevé au grade de sergent à titre posthume et fait officier de la Légion d’honneur en présence de sa famille et de plusieurs membres du gouvernement.

Lire aussi :  Nigéria : Une femme a été tuée après avoir répondu à une offre d'emploi sur internet (photos)

Avant la cérémonie présidée par Emmanuel Macron, son cortège funéraire a traversé le pont Alexandre III devant des Parisiens et des militaires venus rendre hommage à ce soldat “exceptionnel”.

Maxime Blasco, 34 ans, a été tué au cours d’une opération de reconnaissance et de harcèlement conduite par la force antijihadiste Barkhane dans la région de Gossi, à proximité de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso.

Lire aussi :  Aya Nakamura : la chanteuse toujours aussi pimpante après son accouchement (Photo)

Plusieurs fois décoré, le caporal-chef Blasco avait reçu en juin la médaille militaire “pour la valeur exceptionnelle de ses services”. “C’était quelqu’un qui avait un parcours opérationnel exceptionnel”, selon le colonel Pascal Ianni, porte-parole des armées.

Il laisse un enfant de 8 ans et une compagne, Alexandra, qui a confié au Parisien son souhait d’épouser Maxime Blasco à titre posthume.

Lire aussi :  Transition au Mali : Macron critique violemment Goïta et Maïga

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire : Le ministre KKB visé par une plainte de viol, les faits

Kevin Aka

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi