Meghan Markle : Voici pourquoi la nationalité britannique lui a été refusée

Meghan Markle naturalisation
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Meghan Markle bien que femme du respectable Prince Harry, n’obtiendra pas la nationalité britannique pour la simple raison qu’elle n’a pas respecté les règles britanniques relatives à la neutralisation.

Déjà en 2018, après son mariage avec le prince Harry, Meghan Markle, qui vivait alors au Royaume-Uni, avait entamé des démarches en vue d’acquérir la nationalité britannique. Mais sa demande de naturalisation a officiellement été rejetée par les autorités, l’ex-actrice américaine n’ayant pas rempli les conditions requises.

En effet, la maman du petit Archie, qui aura 2 ans en mai, aurait dû vivre pendant au moins trois ans en Grande-Bretagne et limiter au maximum ses voyages à l’étranger. Plus précisément, il ne pas faut passer plus de 270 jours hors du territoire, rapporte le Daily Mail.

Lire aussi :Meghan Markle lance sa start-up de thé détox, Oprah Winfrey est déjà cliente (vidéo)

Or, le duc et la duchesse de Sussex, désormais libérés de leur rôle de membres actifs de la famille royale, ont posé leurs valises à Los Angeles, en Californie (Etats-Unis), où réside la mère de Meghan Markle, après un bref séjour au Canada, en janvier 2020. 

L’ancienne star de la série «Suits» pourra toujours faire une autre demande, mais elle devra alors retourner en Grande-Bretagne. Et il y a peu de chance que cela fasse partie des projets du couple princier.

Meghan Markle naturalisation

Une source proche de Meghan et Harry a récemment déclaré auprès de US Weekly que le prince de 36 ans, sixième dans l’ordre de succession au trône britannique, «n’a aucun regret d’avoir quitté la famille royale», et qu’il est «vraiment heureux à Montecito».

Elle a ajouté que le couple «profite de sa nouvelle vie en Californie, en étant une famille normale et en ayant la liberté de prendre leurs propres décisions sans que personne ne veille sur eux.»

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi