Mercy Johnson : ses enfants parlent de ce qu’ils n’aiment pas chez elle à sa demande

Mercy Johnson
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Au cours de la fête des mères au Nigeria, plusieurs mères se sont laissé aller avec leurs enfants et l’actrice Mercy Johnson n’était pas du reste.

Mercy Johnson n’a pas été déçue lorsqu’elle a demandé à ses enfants de la laissé découvrir ce qu’ils n’aimaient pas chez elle.

Dans le cadre de la fête des mères, Mercy Johnson a partagé une vidéo hilarante posant à ses enfants des questions spécifiques sur son style de vie et la ligne préférée qu’elle utilise pour eux.

Répondant, les enfants de Mercy ont  déclaré que ses lignes préférées comprenaient les expressions « Arrêtez ces bêtises », « Si je te bats, tu sauras que je suis celle qui t’a donné naissance ».

Les enfants de Mercy Johnson ont ajouté qu’elle bat et discipline trop.

Les enfants ont également déclaré que la gifle de Mercy Johnson pouvait envoyer quelqu’un à Jésus, bien qu’ils aiment toujours la façon dont elle les gâte avec des cadeaux, leur donne tout ce qu’ils veulent.

La surprise de Mercy Johnson à Ruth Kadiri

L’actrice Ruth Kadiri a fêté son anniversaire il y a quelques jours mais Mercy Johnson a évidemment oublié de publier un message pour célébrer sa consœur. 

Afin de se racheter, Mercy  s’est rendue sur sa page de médias sociaux pour taquiner et la célébrer Ruth Kadiri.

Réagissant au message de l’actrice, un fan a suggéré en plaisantant que Mercy Johnson achète une robe d’anniversaire à Ruth Kadiri.

Mercy Johnson a répondu et a dit à Ruth Kadiri d’aller chercher ce qu’elle voulait dans la boutique de la dame.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi