Musique : Billy Billy fait encore sensation avec les paroles épineuses de son nouveau single

Billy Billy sensation nouveau single Tapis Rouge
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Billy Billy fait encore sensation avec son nouveau single. Sorti le 14 février, Tapis Rouge parle de la manière dont l’homme politique dirige son pays .

En vérité , en vérité , tout pouvoir est établi par Dieu

Celui qui a tué par l’épée , périra par l’épée(amen)

Alors, rendons à César ce qui est à César ; et à Yahvé ce qui est à Yahvé . (ainsi parle l’éternel)

Extrait de paroles de « Tapis Rouge »

Les premières paroles déjà sont assez controverses. Tout au long de la chanson , les paroles de l’artiste sonneront comme un résumé des actions des gouvernants à l’approche des élections .

Les fausses promesses, l’oppression des politiciens . Même si le vainqueur se proclame président et aimé du peuple, n’empêche qu’il y’aura toujours contestations .

Le rappeur ivoirien fait aussi valoir que même si l’éducation est importante pour les jeunes , l’école de la vie à sa place afin de préparer les apprenants à être des dignes citoyens de leur pays :

 » L’intellectuelle qui a faim est un danger pour la nation » .

Extrait de paroles de « Tapis Rouge »

En ce qui concerne les images qui défilent durant les 4min 20 de la vidéo , elles se placent dans le même contexte que le single. On pourra reconnaître des images de manifestations sanglantes , des autorités administratives qui se querellent .

A la fin de la vidéo on peut voir une chaise imposante de laquelle des gouttelettes de sang coulent .

LIRE AUSSI :Musique : Diamond Platnumz révèle son salaire hebdomadaire

Billy Billy illustre par là, la manière dont pour arriver au pouvoir les politiciens détruisent toute vie qui cherchera à entraver leur objectif. Quitte à éliminer leur propre famille.

1
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi