Naomi Campbell : La mannequin ouvre les portes de sa demeure de rêve du Kenya (vidéo)

Naomi Campbell Joseph Junior Adenuga père du bébé
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Naomi Campbell la célèbre mannequin a décidé de montrer toutes les parties de sa demeure de rêve du Kenya .

Durant toute la visite, la britannique n’a pas cessé de louer le Kenya pour son paysage naturel . Elle confie que c’est même pour cela qu’elle a décidé d’y avoir une maison .

Tout a été aménagé pour passer un séjour inoubliable . La couleur blanche domine dans la majorité des pièces . Naomi a pris le temps d’expliquer son amour pour chaque accessoire . Des oeuvres d’art en passant par les meubles , les rideaux et les décorations , elle n’a négligé aucun détail.

La mannequin confie être tombée amoureuse de Malindi en 1999 , c’est ce qui l’a amené a acheté une maison dans cette ville . En ce qui concerne les accessoires , elle précise que la majorité ont été fabriqués au Kenya .

 La plupart des meubles sont fabriqués ici au Kenya. Juste pour vous dire combien je suis attachée à garder naturel cet environnement africain dans lequel je me retrouve et me plaît bien

Naomi Campbell dispose dans sa maison de  quatre piscines, d’un spa et d’une salle de sport, se trouvant à proximité de son immense chambre . Une aire de jeu est située à l’étage . Elle déclare l’utiliser souvent pour lire .

Dehors , des arbres entourent la magnifique demeure qui est un véritable havre de paix et de plénitude . De plus , le luxueux logis dispose d’un espace pour le yoga . Il offre une merveilleuse vue sur l’étendue de la propriété .

Voyez par vous-même :

LIRE AUSSI : Ghana/LGBTQI : Idriss Elba et Naomi Campbell mettent la pression au président Addo

1

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi