Niger : 11 terroristes et 7 militaires tués dans un combat affreux

Niger combat
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

A quelques jours des élections présidentielles, le Niger est touché par un combat meurtrier qui s’est déroulé dans le secteur de Taroun. Les détails des affrontements ont été donnés par un communiqué du ministère de la défense.

En effet, Sept militaires nigériens et onze djihadistes présumés ont été tués lundi au Niger dans des combats dans la région de Tillabéri, dans l’ouest du pays, proche du Mali, en proie à des attaques djihadistes récurrentes, à moins d’une semaine de la présidentielle, selon un communiqué de l’armée.

Lire aussi : Urgent – Ethiopie : Plus de 100 personnes tuées par un groupe armé

 « Le 21 décembre aux environs de 10 heures (9 h TU), une patrouille des Forces armées nigériennes (FAN) est tombée dans une embuscade tendue par des éléments terroristes lourdement armés sur des motos et à bord de véhicules dans le secteur Taroun, une localité située à 57 km au nord-est de Ouallam », selon le communiqué du ministère nigérien de la Défense.

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi