Nigéria : Deux voleurs ont pris en otage une église ; des objets emportés

voleurs otage église
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Des hommes du commandement de la police de l’État d’Ogun ont arrêté deux suspects de vol identifiés comme étant Fidelis Francis, 28 ans, un résident d’Udem dans l’État de Cross River et Lukman Jimoh, 40 ans, un résident d’Akure dans l’État d’Ondo, pour avoir prétendument volé une succursale de l’Église chrétienne rachetée. de Dieu après avoir pris en otage l’eglise

Un communiqué publié par DSP Abimbola Oyeyemi, porte-parole du commandement de la police de l’État, indique que les suspects ont été arrêtés à la suite d’un appel de détresse reçu par le quartier général de la division Dpo shagamu vers 2 heures du matin, qu’une branche de l’église chrétienne Redeemed de Dieu, située à GRA Shagamu a été attaqué par des voleurs présumés. 

 »Sur l’appel de détresse, la division Dpo Sagamu, CSP Okiki Agunbiade, a mobilisé ses hommes et le justicier local sur les lieux, mais les braqueurs se sont échappés par la clôture avant l’arrivée des policiers.

En ratissant la brousse environnante, les policiers ont aperçu une voiture Lexus Saloon avec le numéro d’immatriculation KJA 469 EP, garée à une position de fuite pas trop loin de l’église.

Les agents soupçonnaient que le véhicule pouvait avoir été garé par les suspects, ont monté une surveillance dans la zone, attendant qui viendrait chercher le véhicule à cette heure étrange. 

Après avoir attendu patiemment pendant environ cinq heures, les deux sont arrivés, et alors qu’ils tentaient d’éloigner le véhicule, les policiers se sont précipités sur eux et les ont fait appréhender. 

Lors de la fouille du véhicule, deux barres de fer similaires à celles récupérées sur les lieux du crime ont été récupérées dans la voiture. Cela augmente encore leurs soupçons et les deux hommes ont été emmenés à l’église, où les images de vidéosurveillance ont été diffusées et les deux suspects ont été vus dans les images alors qu’ils pénétraient par effraction dans l’église. 

Après avoir vu les preuves vidéo, les deux suspects n’ont eu d’autre choix que d’avouer le crime.  »

Oyeyemi a ajouté que le commissaire de police de l’État, le Cp Edward Awolowo Ajogun, qui a salué la démonstration de professionnalisme de ses hommes, a mené une enquête approfondie sur l’affaire en vue de traduire les suspects en justice dès que possible. 

LIRE AUSSI : Ghana : Les cris d’une femme en plein orgasme réveillent tout un quartier qui est venu féliciter le couple (vidéo)

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi