Nigeria / EndSARS : Malgré le massacre, les jeunes femmes manifestent « seins nus »

[read_meter]
nigeria endsars seins nus
[wp_applaud]
[wp_applaud]

Au Nigeria, malgré le massacre, des photos de belles jeunes femmes nigérianes ont été partagées sur les réseaux sociaux, au moment où les manifestations « EndSARS » continuent de faire la une. Des jeunes femmes sont apparues seins nus pour afficher leur soutien aux hommes qui sont descendus dans la rue pour protester contre l’Escouade spéciale anti-vol.

Cette pression au point que les femmes se retrouvent seins nus, au milieu des manifestations contre le SARS, est un signal fort envoyé au gouvernement fédéral du Nigeria dirigé par Muhammadu Buhari. Si certains ont vu en ce comportement des femmes un aspect sensuel, d’autres le voient comme un acte de soutien très fort. Preuve qu’au Nigeria, les citoyens sont prêts à aller loin pour réclamer leur droit : « être sous la protection des autorités et non d’être brutalisé ou tué sans raison valable ».

Lire aussi : #EndSARS : Les manifestants répondent à la fusillade de Lekki en mettant le feu au siège du Port de Lagos (vidéo)

Lire aussi :  Côte d’Ivoire - Début de la campagne électorale : Les observateurs craignent une forte abstention

Cette forme de lutte rappelle un peu celle des Femen, notamment en Tunisie avec la célèbre Amina Sboui, dont le nom a fait le tour de la planète, pour avoir, torse nu, défendu ses idéaux, chaque fois que cela a été nécessaire. Les Femen, ce mouvement de contestation féminine, a aussi secoué l’Europe, avec ces femmes, seins nus, qui s’affichaient devant les Parlements et autres institution pour protester.

Lire aussi :  Zinedine Zidane/Réal Madrid : Une histoire d'amour qui se termine en queue de poisson ?

Pour rappel, les manifestations « EndSARS » sont pacifique et ont été entrepris par la jeunesse nigériane afin de mettre fin à la brutalité infligée à leur population. Mais à l’heure actuelle, les revendications virent aux drames, et on compte déjà plusieurs morts sous les tirs des militaires. La nation accuse le chef d’État d’être un meurtrier.

Lire aussi :  Namibie : La victoire de "Adolf Hitler" aux élections fait peur

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi