Nigéria : La marijuana bientôt légalisée

Nigéria Marijuana
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Un projet de loi visant à légaliser la culture de la marijuana au Nigéria a passé sa deuxième lecture à la Chambre des représentants. Praticien du droit, le Dr Tonye Jaja Clinton a révélé cela lors d’un parlement médiatique organisé par Grow Cann Africa à Abuja sur les avantages et les opportunités des plantes de cannabis et de l’huile de cannabidiol (CBD).

Le Dr Clinton n’est pas le premier politicien Nigérian à vouloir faire passer cette loi propice à la culture de la marijuana.

Nigéria Marijuana

En Février dernier, c’était le gouverneur Rotimi Akeredolu qui avait fait cette même démarche auprès du président Buhari.

S’adressant aux journalistes après la réunion, le gouverneur de l’État d’Ondo a déclaré qu’il avait rencontré le président Buhari pour l’inviter officiellement à la mise en service d’un survol de 5 milliards de nairas et du centre industriel construit par son administration.
Le gouverneur Akeredolu a déclaré que, le survol de Ore a été construit sur une route fédérale en raison du carnage qui y a eu lieu.
Il a dit :


« Comme vous le savez tous, je serai trois ans en fonction le 24 février et les activités prévues pour célébrer notre troisième année au pouvoir comprennent l’inauguration de nombreux projets que nous avons conclus.
Et c’est pourquoi je suis venu voir le président et l’inviter personnellement à inaugurer notre survol emblématique que nous avons à Ore, que l’État d’Ondo a construit sur une route fédérale parce que nous avons suffisamment de carnage à cet endroit de Ore.
Le survol nous a coûté plus de 5 milliards de nairas. C’est un projet important pour nous. »

Le gouverneur a également renouvelé sa campagne pour la légalisation de la marijuana au State House.

Nigéria Marijuana

Il a déclaré que la légalisation de la marijuana aura des valeurs socio-économiques et sanitaires pour la société.
Le gouverneur a dit :


« Ce n’est pas parce que je la consomme. Je prends du CBD, c’est de l’huile, à des fins médicales. Je suis convaincu de l’usage auquel on peut mettre de la marijuana.
Je le sais parce que nous avons dû faire appel à des experts, qui ont fait le tour et estiment que la souche de marijuana que nous cultivons à Ogbese dans l’État d’Ondo est la meilleure au monde.
Donc, si vous avez cela, un gouvernement doit trouver un moyen de l’utiliser à bon escient. La nôtre est que la voie de la culture de la marijuana est pour des raisons médicales et non pour que quiconque fume. »

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi