Nigéria : Le gouvernement confirme l’enlèvement de plus de 300 écolières à Jangebe

300 écolières enlevées

Ce vendredi 26 février, 300 écolières ont été enlevées dans un établissement public pour jeunes filles dans le gouvernement local de Talata-Mafara. Et le gouvernement de l’état de Zamafra a confirmé cette information.

Selon le commissaire d’Etat, les mercenaires ont pris d’assaut l’école pendant que les filles arrivaient et ont capturé autant qu’ils en pouvaient avant de partir. Certaines ont eu la chance de s’en sortir et se sont enfuies pour aller chercher de l’aide.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire : Tragique décès d’une femme enceinte, voici les causes

Toutefois, le nombre exact d’écolières enlevées serait de 317, un nombre assez alarmant. Et la police de l’Etat de Zamafra en collaboration avec l’armée a mis des recherches en oeuvre pour retrouver toutes ces filles.

LIRE AUSSI : Urgent : Boko Haram revendique l’enlèvement des élèves portés disparus, négociations en cours

Aussi, ces policiers vont former une équipe de renfort lourdement armée à Jangebe pour effectuer une mission de sauvetage dans le présumé lieu où elles seraient détenues.

Lire aussi :  Covid-19 : La variante du virus a été découverte au Nigéria

Enfin, les autorités nigérianes rassurent la population, le directeur de l’école et surtout les parents que le sauvetage de ces filles sera sans encombre et qu’elles rentreront chez elles saines et sauves.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi