Nigéria : Le gouverneur de l’Etat de Katsina confirme que ce n’est pas Boko Haram qui a enlevé les 300 écoliers

élèves enlevés
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Vendredi dernier, plus de 300 élèves ont été enlevés dans un pensionnat dans l’Etat de Katsina. Si certains ont eu la chance de fuir lorsque les coups de feu des assaillants résonnaient, le gouverneur déclarait avoir compté autour de 333 absents.

Tout d’abord, les autorités ont pensé que l’attaque venait du groupe djihadiste Boko Haram.  En effet, le groupe sévit et ce n’est pas la première fois que des groupes armés attaquent un complexe scolaire et enlèvent des élèves.

Mais aujourd’hui, le gouverneur de l’Etat dans lequel ont eu lieu les enlèvements, Aminu Bello Masari, dément ces affirmations. En effet, il déclare à BBC Africa que les agresseurs ne font pas partie du groupe Boko Haram mais « ont peut-être été entraîné » par ce dernier.

Lire aussi : Nigéria : De centaines d’élèves enlevés par un groupe armé, les parents en détresse

Aminu Masari a affirmé cela juste après que le groupe militant islamiste avait déclaré qu’il était responsable de l’enlèvement. Il soutient que cette attaque aurait été commise par des bandits  locaux. Ses propos sont formelles :

«  Peut être qu’ils ont aidé par la formation ou d’autres moyens d’assistance pour les bandits locaux.  […] Tous les noms que nous avons jusqu’à présent sont les noms des bandits locaux . »

Le gouverneur a aussi précisé qu’il ne traiterait pas avec Boko Haram et que les autorités ne paieront pas de rançon. Les parents pleurent leurs enfants et l’école à l’heure actuelle est vide, remplie de balles.

Lire aussi : Le Nigeria rouvre enfin ses frontières avec ces 3 pays limitrophes

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi