Nigéria : l’unité spéciale de la police « SARS » enfin dissoute

SARS
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le gouvernement nigérian vient de supprimer la très controversée unité spéciale de la police : le SARS.

La suppression de cette unité est essentiellement due aux nombreuses manifestations et contestations sous le hashtag « End Special Anti-Robbery Squad (End SARS) » .

 C’est un appel pour mettre fin à l’oppression et à la brutalité policière au Nigeria. Les manifestations ont commencé une campagne sur les réseaux sociaux utilisant le hashtag #ENDSARS pour demander aux autorités nigérianes d’abandonner et de mettre fin au déploiement de la brigade spéciale anti-vol de la police nigériane, connue sous le nom de SARS.

 Les Nigérians ont partagé à la fois des histoires et des preuves vidéo de la façon dont des membres du SARS se sont livrés à des enlèvements, des meurtres, des vols, des viols des tortures et même à des exécutions extrajudiciaires. 

La suppression du SARS est un grand pas du Nigéria vers la démocratie et la liberté individuelle.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi