Nigéria : Masenengen devient la plus jeune mère du pays à 10 ans

Masenengen
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’histoire d’une jeune fille de 12 ans du nom de Masenengen, est devenue virale au Nigéria. Elle a accouché en toute sécurité grâce à la section C à l’hôpital général de la rive nord de Makurdi, dans l’État de Benue. La jeune fille est tombée enceinte suite à un viol, le malfrat n’a pas encore été identifié.  

Masenengen a accouché d’une petite fille dans un hôpital de Makurdi, le 5 août 2019.

Masenengen

La mineure, Masenengen, qui a perdu son père juste après sa naissance, a été abandonnée à l’hôpital général de la région de North Bank à Makurdi un dimanche soir. Sa mère aurait été mariée à un autre homme dans un village isolé. Depuis, la fille avait survécu par elle-même.

L’état de la jeune mère à l’hôpital a attiré des sympathisants, même si elle a pleuré de manière incontrôlable après avoir eu des contractions pendant 3 jours avant d’être transportée à l’hôpital.

Alors que l’affaire a fait sensation avec le nombre de curieux qui montait en flèche, un individu bienveillant du nom d’Ukan Kurugh, populaire pour son travail humanitaire, a pris des mesures qui ont donné des résultats positifs.

Ukan Kurugh a confié que peu de temps après avoir entendu l’histoire, il s’était précipité à l’hôpital. En accord avec le personnel et les proches venus assister la jeune fille. Il a demandé qu’elle soit transférée dans un hôpital créé par la Konshisha Street Foundation. Voilà ce qui s’est passé :

«A 1h du matin, elle a été transférée de l’hôpital général à celui de la Fondation, et en moins d’une heure, elle a donné naissance à une petite fille pesant 2,5 kg par césarienne».

 En 2019, Masenengen a accouché à 10 ans après avoir été agressée sexuellement par un inconnu.

 L’identité de l’agresseur n’est toujours pas connue, mais il a été établi que Masenengen a été agressée à plusieurs reprises avant d’être emmenée.

Des personnes proches d’elle demandent de l’aide aux Nigérians pour les soins de Masenengen et de son bébé.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi