Nigeria : Un fondateur d’école est condamné à mort par pendaison, la raison

Nigeria : Un fondateur d'école est condamné à mort par pendaison, la raison

Le fondateur d’une école primaire s’est rendu coupable d’un crime qui va lui coûter sa vie. Il a écopé d’une peine de mort par pendaison, pour avoir assassiné une de ses écolières. Les faits se sont déroulés au Nigéria.

Le nommé Abdulmalik Muhammmad Tanko, a été condamné à mort par la justice nigériane. Il s’agit du fondateur de l’école maternelle et primaire Noble Kid. Le sujet devra être pendu, pour avoir assassiné une de ses écolières, âgée de 5 ans.

Lire aussi :  « Je serai parmi les 100 meilleurs modèles sur Pornhub par la grâce de Dieu en 2021 » - dixit cette star du p0rno nigériane

La sentence a été prononcée ce jeudi 28 juillet. Âgé de 38 ans, le fondateur ainsi que deux de ses complices ont été reconnus coupables d’enlèvement et de meurtre. Ils ont arraché la vie à la petite Hanifa Abubakar. La Haute Cour de l’État de Kano vient d’émettre le jugement, alors que les coupables étaient en garde à vue depuis le mois de janvier.

Lire aussi :  Nigéria : Les enfants des rues accusés de sorcellerie manifestent contre le gouverneur de Calabar

Hanifa avait été kidnappée le 4 décembre, sur le chemin de retour de l’école. Le coup avait été monté par le fondateur de son école, qui avait demandé 6 millions de nairas comme rançon aux parents de la victime.

Réalisant qu’il était le suspect N°1 de l’enquête ouverte sur l’affaire, le criminel avait administré du poison à sa victime. Une fois son crime commis, il enterre le corps de la fillette dans une tombe peu profonde au sein de son établissement. Cela avec l’aide de ses complices.

Lire aussi :  Nigéria : La photo de ce lion dans un zoo choque le monde entier

Les enquêtes ont donc très vite permis de remonter aux coupables, qui viennent d’être condamnés à mort.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi