Ouganda : Le candidat Bobi Wine dénonce des irrégularités au lendemain des élections

Bobi Wine irrégularités
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’Ouganda est suspendu à l’attente des résultats provisoires officiels de l’élection présidentielle qui s’est tenue ce jeudi. Ils devraient être annoncés ce samedi à 16h locale (13h TU). Mais déjà, Bobi Wine, l’opposant principal, dénonce des fraudes. Il se dit même certain de sa victoire.

Bobi Wine l’a annoncé ce vendredi matin, lors d’une première conférence de presse tenue chez lui, à Magere, alors que sa maison était entourée de policiers. « J’appelle tous les Ougandais à rejeter le chantage. Nous avons certainement gagné cette élection et nous l’avons gagnée de loin », a-t-il déclaré.

Lire aussi : Ouganda/Élections : Facebook ferme les comptes des responsables du gouvernement et explique pourquoi

Un peu plus tard dans l’après-midi, l’opposant a tenu une deuxième conférence de presse où il s’est dit être en état de siège dans sa propre maison. Devant une vingtaine de journalistes, la plupart en gilet pare-balles, Bobi Wine a affirmé que, plus tôt dans la journée, des militaires sont rentrés à l’arrière de sa propriété et ont arrêté l’un de ses gardes pour le passer à tabac.

Bobi Wine irrégularités

Source : RFI

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi