Ouganda : Un pasteur mis aux arrêts pour viol, les faits

Mpagi Didas est un citoyen ougandais qui travaille comme pasteur et directeur d’une école. Il est soupçonné d’avoir violé des élèves.

Selon Doingbuzz, âgés de 10 à 16 ans, les victimes ont déclaré au tribunal que Mpagi, le directeur qui était également pasteur, les avait acceptées dans son école et qu’elles devraient recevoir des bourses ; en même temps, il a menacé les enfants qu’ils seraient retirés de l’école s’ils refusaient de coucher avec lui ou s’ils signalent les crimes à leurs parents.

Lire aussi :  Attaque au Mali : 132 civils assassinés en trois jours dans le centre du pays

Les nuits que les adolescents avaient passées dans la chambre à sa disposition, l’homme était venu régulièrement les toucher puis avoir des relations sexuelles avec elles.

Les conséquences des actes ignobles de l’homme ne se sont pas fait attendre : douleurs abdominales et fessières des enfants, difficultés à uriner et à déféquer.

Lire aussi :  Alisar Zena : la chroniqueuse poste une photo ultra sexy, en images

LIRE AUSSI :Nigeria : Un pasteur et ses complices retrouvés en possessions des parties humaines

Le procès a été reportée à plusieurs reprises pour une nouvelle audience mais l’accusé est toujours en détention provisoire à la prison gouvernementale de Kitalya.

Sibi Cheick

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi