Pakistan : un pasteur a été condamné à mort, voici la raison

Condamné à mort Pakistan

Zafar Bhatti est un pasteur protestant pakistanais détenu depuis 2012 pour blasphème contre l’Islam.

Agés de 58, Zafar est accusé d’avoir envoyé des SMS rempli de blasphème contre la religion islamique.

Le pasteur plaida non coupable à plusieurs reprises car le téléphone qui aurait servi à envoyer le message appartenait à une femme musulmane appelée Ghazala Khan.

Lire aussi :  Qatar/Coupe du Monde 2022 : Selon "The Guardian", plus 6500 migrants sont décédés sur les chantiers

Fondateur de l’organisation caritative « Jesus World Mission », Zaphar a été condamné en mai 2017 à une réclusion à perpétuité selon l’article 295 (a) et 295 (b) du code pénal du Pakistan.

Son crime : l’homme de Dieu est accusé d’avoir envoyé un message écrit qui déshonore le prophète Mahomet et sa mère

Par contre ce 3 janvier, celui-ci aurait été condamné à mort par le tribunal.

Lire aussi :  Après Dubaï Porta Potty, TikTok secouée par une vague de femmes qui … avec des chiens (vidéo)

Notons que la vraie propriétaire du téléphone par lequel le message aurait été envoyé fut jugée et libéré sous caution en 2013.

T.Y.Sitsopé

LIRE AUSSI : Affaire Fally Ipupa à l’ouverture de la CAN 2021, une artiste camerounaise met les points sur les « i » avec ses compatriotes

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi