Pascal Affi N’guessan : Amnesty International exige sa libération immédiate

L-opposant-ivoirien-Pascal-Affi-N-Guessan-au-JDD-Nous-ne-reconnaitrons-pas-l-election-d-Alassane-Ouattara
[wp_applaud]
[wp_applaud]

Amnesty International exige la libération immédiate de l’opposant ivoirien Pascal Affi N’guessan arrêté depuis le 6 novembre dernier. L’information est parvenue à travers un communiqué dont voici les lignes.

Les autorités ivoiriennes « doivent libérer immédiatement et sans condition Pascal Affi N’Guessan et toutes les personnes détenues uniquement pour avoir exercé leurs droits fondamentaux. Enfin, elles doivent s’engager à créer un espace où les citoyens peuvent exprimer librement leurs opinions et manifester pacifiquement, sans crainte d’être arrêtés, agressés ou tués. »

Lire aussi :  Guinée : Renversé par un Coup d'Etat, Amnesty exige la libération de Condé

Lire aussi : La RFI s’explique sur la diffusion accidentelle de plusieurs nécrologies de chef d’État ce lundi 16 novembre

« La répression croissante visant les leaders de l’opposition et les détracteurs du gouvernement constitue une offensive contre les droits humains. Les autorités ivoiriennes doivent rétablir le droit de circuler librement des personnes se trouvant aux domiciles des leaders de l’opposition en mettant fin à la mission des forces de sécurité qui y sont stationnées », a déclaré Samira Daoud.

Lire aussi :  Angola : L’homosexualité y est désormais légale

Lire aussi : Togo : Les volailles venant de ces 6 pays sont interdites sur le territoire, voici les raisons

Depuis l’arrestation du leader du FPI, ses avocats assurent n’avoir pas été en contact avec ce dernier. Ils promettent engager des poursuites lundi dernier pour le respect de ses droits.

Avec Afriqueactuelle

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi