Pays-Bas : voici comment même décédé un gynécologue est reconnu père de 17 enfants

gynécologue
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Un ancien gynécologue a été reconnu père de 17 enfants en remplaçant son propre sperme par celui des donneurs minutieusement choisis par les parents. Ces derniers ont cru que le gynécologue pratiquait l’insémination avec le sperme des donneurs anonymes.

Le gynécologue Jan Wildschut a travaillé de 1981 à 1993 auprès de la clinique de fertilité de l’hôpital Isala à Zwolle, au nord des Pays-Bas. Au moins, 17 enfants ont été conçus via les pratiques du gynécologue, par ailleurs père de famille. L’hôpital dans un communiqué, qualifie ces actes de « moralement inacceptables ». L’établissement à l’époque appelé hôpital Sophia, n’exclut pas la possibilité que Jan Wildschut soit le père biologique de plus d’enfants que déterminés.

Lire aussi : Témoignage très émouvant d’une jeune femme qui est mystérieusement guérie d’une acné sévère

L’hôpital où exerçait le gynécologue n’a appris la nouvelle qu’en décembre 2019. Dans le soucis de contribuer à une plus grande transparence en matière de dons de sperme, il a décidé de rendre l’information publique conjointement avec la famille du médecin et les enfants concernés afin de contribuer à une « plus grande transparence » en matière de dons de sperme.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi