Présidentielles au Ghana : Le nouveau président est connu

Ghana élections
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Les élections présidentielles qui se sont déroulées au Ghana le 7 décembre passé sont proclamées ce mercredi 9 décembre. Le président sortant et candidat à sa propre succession Nana Akufo-Addo a été réélu pour un second mandat.

En effet, Akufo-Addo a été réélu pour un second mandat avec 51,59% des voix, devançant l’ancien président John Mahama du NDC.

Selon la Commission électorale, 17 027 641 personnes ont été enregistrées avec peu d’accidents liés aux élections tels que des noms manquants ou des bureaux de vote égarés.

Lire aussi : Ghana : Bilan meurtrier des élections présidentielles et législatives

La CE a ajouté que c’était la première fois dans l’histoire que les élections dans le pays étaient financées sans aide extérieure.

Violence liée aux élections

Bien que les deux principaux candidats à la présidence, Akufo-Addo et Mahama aient signé une signature d’au moins cinq personnes ont été tuées au Ghana et une douzaine de blessés dans les violences liées aux élections présidentielles et législatives de lundi, a indiqué la police.

L’élection a mis à l’épreuve les références de la nation ouest-africaine en tant que l’un des pays les plus stables politiquement du continent.

Vingt-et-une flambées violentes ont été identifiées comme liées aux élections dans tout le pays d’Afrique de l’Ouest, a déclaré mercredi le service de police du Ghana. Il a appelé au calme alors que la nation attend les résultats.

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi