Procès Ryan Giggs : La légende avoue avoir couché avec sa belle sœur et séduit sa belle mère

Ryan Giggs prison

Nouveau rebondissement dans l’affaire du procès contre Ryan Giggs , que son ex-compagne Kate Greville a intenté pour voies de fait et conduite coercitive .

Le légendaire joueur gallois de Manchester United a été à la barre pour la première fois pour admettre devant le Manchester Crown Court qu’il est “un infidèle amoureux” , a expliqué qu ‘”il ne peut jamais résister à une femme attirante” et a avoué avoir trompé son ex- épouse (Stacey Giggs) avec Kate Greville.

Giggs a rappelé que Kate Greville avait commencé leur relation quand ils étaient tous les deux mariés et qu’elle avait quitté son mari “pas plus de six mois après” leur première relation sexuelle.

Giggs a eu une liaison de huit ans avec la partenaire de son frère et a tenté de séduire la mère de sa belle-sœur

Giggs a déclaré à la barre des témoins, selon des propos publiés par le journal ‘Daily Mail’ , qu’il n’a jamais été fidèle à toutes ses ex-petites amies et s’est défini comme “une personne coquette par nature”.

Lire aussi :  Une femme témoigne: « Mon père a c0uché avec moi pendant des années, nous avons un enfant ensemble »

À propos de sa vie amoureuse bien remplie, Ryan Giggs a évoqué l’infidélité publique envers son ex-femme Stacey Giggs avec sa belle-sœur Natasha , la compagne de son frère, pendant huit ans.

En 2011 , Giggs a offert à son frère Rhodri 280 000 € pour se taire et arrêter de diffuser publiquement ses secrets de chambre .

Cette même année, le ‘Daily Mirror’ a publié que Giggs avait tenté de séduire Lorraine Lever, la mère de sa belle-sœur Natasha .

Lire aussi :  Côte d'Ivoire : Voici le nouveau directeur de Cabinet de Laurent Gbagbo

Giggs un prédateur de femmes. Vous pouvez avoir une dépendance sexuelle sans le savoir. Son problème est qu’il ne peut pas garder son pantalon et il a besoin d’aide.

“Je n’arrive pas à croire ce que Ryan fait de sa vie. C’est un prédateur des femmes. Il peut avoir une dépendance sexuelle sans le savoir. Son problème est qu’il ne peut pas garder son pantalon et il a besoin d’aide”, a déclaré une source consultée par le journal britannique. .

Ryan Giggs a nié avoir frappé Kate Greville

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait déjà frappé Kate Greville, l’ailier gallois de Manchester United a répondu sans ambages : “Non”.

Lire aussi :  Drame en France : un hélicoptère s’écrase avec 5 personnes à bord

Giggs a également répondu “non” aux questions de savoir s’il était devenu “l’esclave de ses exigences”, avait menacé Kate Greville ou avait déjà contraint une femme.

Giggs : “J’accepte que pendant ce combat ma tête soit entrée en collision avec la sienne”

Kate Greville a accusé Giggs de lui avoir donné un coup de tête au visage lors d’une dispute.

L’excuse de l’ancien homme de Man City était que “j’accepte que pendant ce combat, ma tête soit entrée en collision avec la sienne. Je ne sais pas si c’était le visage ou la tête, mais je suis sûr que ce n’était pas délibéré.”

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi