RDC : Évasion spectaculaire de 1000 prisonniers suite à un braquage à la prison

rdc prison-de-makala
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Très tôt ce matin en RDC, la prison de Beni Kangbayi a été surprise par l’attaque d’un groupe armé, qui a débouché sur l’évasion de près de 1 000 détenus dont des rebelles ADF et Maï-Maï. De quoi faire monter l’inquiétude au sein de la société civile.

L’objectif de ces hommes qui ont attaqué la prison de Beni Kangbayi était de libérer leurs camarades détenus dans ce pénitencier. Et là, ils ont bien réussi leur forfait. Des rebelles Maï-Maï, également détenus dans cette prison ont aussi profité de l’occasion.

« Il y a eu échanges des tirs. Pour l’instant, comme la situation est un peu confuse nous nous arrêtons là »

Pierrot Mwanamputu, Porte-parole de la police congolaise.

Lire aussi : Guinée / CENI : L’autoproclamation de victoire de Cellou Dalein Diallo qualifié de « Nulle »

Il était environ 4 heures du matin lorsque des hommes armés ont pris d’assaut la prison de Beni Kangbayi, dans le Nord-Kivu. Le résultat de cette attaque : l’évasion de la plus grande partie des détenus, environ mille personnes. Ne sont restés sur place qu’une centaine de prisonniers. Les soupçons convergent vers les combattants du groupe rebelle ougandais ADF, présents, depuis des années, dans l’Est de la RDC où ils ne sèment que terreur, mort et désolation.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi