RDC / Kivu : 2 127 civils ont été tués, 1 450 enlevés et 938 kidnappés

RDC / Kivu : : 2 127 civils ont été tués, 1 450 enlevés et 938 kidnappés
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

En RDC, le bilan humain des vingt premiers mois de la présidence de Félix Tshisekedi a été publié ce lundi 26 octobre. Les chiffres sont alarmants : 2 127 civils ont été tués, 1 450 enlevés et 938 kidnappés d’après le baromètre sécuritaire du Kivu (KST).

Ce lourd bilan vient remettre en cause la gouvernance du président Félix Tshisekedi, car on dénote une situation pire que celui des vingt derniers mois de son prédécesseur Joseph Kabila, avec 1 553 civils tués. Félix Tshisekedi va devoir redoubler d’efforts pour stabiliser la situation dans le Kivu.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara demande la réduction des bureaux de vote, la CEI réagit

Ce chiffre alarmant sur le massacre d’etre humainsen RDC est le résultat des tueries perpétrées par les ADF, les Forces démocratiques alliées, dans l’est du pays. Malgré la promesse du nouveau président d’« exterminer définitivement » le groupe armé.

Certains spécialistes dans l’historique de la région expliquent que « La situation dans l’est du Congo finalement n’a pas tellement changé depuis l’arrivée de Félix Tshisekedi au pouvoir ».

0

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi