RDC : La police arrête une vingtaine de pr0stitu3es chinoises et leurs clients

prostituées maïs haricots
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

En RDC, la police congolaise a arrêté dans la journée du lundi 15 novembre 2021, une vingtaine de pr0stitu3es chinoises.

Les forces de sécurité congolaises ont déniché dans la journée du lundi, un réseau de traitres des personnes opérant à Gombe au Kinshasa, la capitale de la RDC. Le gang louait des chambres au sein de la parcelle située sur l’avenue Mandariniers, afin d’exercer la prostitution. Une vingtaine de travailleuses de s&xe chinoises ont été arrêtées ainsi que leurs clients. Des produits prohibés ont été également saisis.

D’après Congo profond, la plupart de ces jeunes femmes sont venues illégalement de la Chine pour livrer des prestations sexuelles. Leurs clients varient de Congolais de la classe moyenne aux hommes d’affaires fortunés en passant par les expatriés. Selon la police, le réseau, bien implanté dans la capitale, exerçait cette activité illégalement depuis des années et il a fallu des semaines d’enquêtes minutieuses pour démanteler le gang. Ces derniers seront présentés au Parquet de Grande Instance de Kinshasa/Gombe.

Ces arrestations interviennent alors que la RDC a lancé il y a quelques mois, une vaste opération de démantèlement des réseaux de traite d’êtres humains à travers tout le pays.

LIRE AUSSI: C’est décidé partout dans le pays : Les violeurs seront castrés à vie !

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi