RDC: Sur motion de censure, le premier ministre Sylvestre Ilunga remet sa démission

premier ministre Sylvestre Ilunga démission motion de censure

La majorité parlementaire a voté une motion de censure contre le premier ministre Sylvestre Ilunga ce qui a entraîné la démission de celui-ci. Cette motion a été votée par 367 députés sur 500 .

En effet, c’est ce mercredi que le premier ministre congolais a remis sa démission après que ses actions ont été qualifiées de mauvaises performances.

Lire aussi :  « DRC – Africa Business Forum » : Quelques raisons pour investir en RDC

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga , proche de l’ex-Président Joseph Kabila, était absent au Parlement pour se défendre. Une lettre qui lui est attribuée et qui circule sur les réseaux sociaux révèle que le Premier ministre a refusé de venir au Parlement parce que le président actuel et son bureau n’étaient, selon lui, pas légitimes pour examiner une motion de censure.

Lire aussi :  Nigéria : La première dame Aisha Buhari aurait déménagé à Dubaï, invoquant l'insécurité à Aso Rock, le palais présidentiel

La démission du premier ministre a provoqué la démission de son gouvernement.

LIRE AUSSI : RDC : Le Président Félix Tshisekedi se sépare de Joseph Kabila, voici ses raisons

Le vote de la motion de censure est un cap important pour le président Félix Tshisekedi . Il consacre la fin de la coalition FCC-CACH et la rupture entre lui et l’ancien président Joseph Kabila .

Lire aussi :  Classement des pays les plus heureux d'Afrique de l'Ouest : Côte d'Ivoire 1er, Togo dernier

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi