RDC: Sur motion de censure, le premier ministre Sylvestre Ilunga remet sa démission

premier ministre Sylvestre Ilunga démission motion de censure
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La majorité parlementaire a voté une motion de censure contre le premier ministre Sylvestre Ilunga ce qui a entraîné la démission de celui-ci. Cette motion a été votée par 367 députés sur 500 .

En effet, c’est ce mercredi que le premier ministre congolais a remis sa démission après que ses actions ont été qualifiées de mauvaises performances.

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga , proche de l’ex-Président Joseph Kabila, était absent au Parlement pour se défendre. Une lettre qui lui est attribuée et qui circule sur les réseaux sociaux révèle que le Premier ministre a refusé de venir au Parlement parce que le président actuel et son bureau n’étaient, selon lui, pas légitimes pour examiner une motion de censure.

La démission du premier ministre a provoqué la démission de son gouvernement.

LIRE AUSSI : RDC : Le Président Félix Tshisekedi se sépare de Joseph Kabila, voici ses raisons

Le vote de la motion de censure est un cap important pour le président Félix Tshisekedi . Il consacre la fin de la coalition FCC-CACH et la rupture entre lui et l’ancien président Joseph Kabila .

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi