RDC : Un deuil national de trois jours décrété à la suite d’un massacre faisant plus de 100 morts

RDC : Un deuil national de trois jours décrété à la suite d'un massacre faisant plus de 100 morts

Un deuil national de 3 jours a été décrété en République Démocratique du Congo. Cette décision du président Félix Tshisekedi fait suite au massacre présumé de civils survenu dans l’est du pays, il y a quelques jours.

Un bilan de « plus d’une centaine » de morts est évoqué par les autorités en RDC, à la suite d’une attaque dont les rebelles du M23 seraient responsables selon elles. Les faits se seraient déroulés dans la localité de Kishishe.

Lire aussi :  États-Unis : Le rappeur Big Scarr décède à 22 ans

En mémoire des victimes, le président de la République Démocratique du Congo, a décrété un deuil national de trois jours, à compter de ce samedi 03 décembre, selon la presse locale.

« le président de la République a dénoncé dans les termes les plus fermes le massacre contre plus d’une centaine de compatriotes à Kishishe, victimes de la barbaries » du M23. En leur mémoire, le président Félix Tshisekedi, a chargé le gouvernement de décréter trois jours de deuil national à observer à partir de ce samedi 3 décembre », a informé le ministre de la Communication et porte-parole de la RDC, Patrick Muyaya.

Durant ces trois jours de deuil national, les drapeaux seront mis en berne sur tout le territoire du pays.

Lire aussi :  Fally Ipupa : Le chanteur convoqué à la cour d'appel de Kinshasa-Gombe, la raison

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi