Révélations : MacKenzie Scott avait fait un don faramineux de 4 milliards de dollars au tout début du coronavirus

Scott macKenzie
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

MacKenzie Scott, l’ex-femme de Jeff Bezos propriétaire de Amazone fait partie des plus grands donateurs au tout début de la pandémie du coronavirus. Aidant ainsi les personnes les plus vulnérables à retrouver aussi le sourire.

Elle a fait un don de plus de 4 milliards de dollars au cours des quatre derniers mois, selon un message qu’elle a partagé sur Medium cette semaine. 

«Cette pandémie a été un boulet dévastateur dans la vie des Américains déjà en difficulté», a-t-elle écrit. 

« Les pertes économiques et les résultats en matière de santé ont été pires pour les femmes, pour les personnes de couleur et pour les personnes vivant dans la pauvreté. Pendant ce temps, il a considérablement augmenté la richesse des milliardaires »

Lire aussi : Kamala Harris, Beyoncé et Rihanna figurent sur la liste Forbes des femmes les plus puissantes de 2020

Selon Fortune , Scott est la 18e personne la plus riche du monde et la femme la plus riche. Pendant la pandémie, sa valeur nette a augmenté de 23,6 milliards de dollars pour atteindre 60,7 milliards de dollars, alors que la valeur d’Amazon a grimpé en 2020. 

Dans le post Medium, Scott explique comment elle a demandé à son équipe financière de travailler avec «des centaines d’experts sur le terrain, de bailleurs de fonds, de dirigeants et de bénévoles à but non lucratif ayant des décennies d’expérience» pour trouver où son argent aurait l’impact le plus immédiat. Au total, elle a donné 4 158 500 000 $ en cadeaux à 384 organisations à travers le pays, dont un certain nombre de HBCU. 

L’Université Clark Atlanta a aussi reçu un don de 15 millions de dollars du romancier et philanthrope MacKenzie Scott; il s’agit du don privé le plus important de l’histoire de l’université.

«Ces 384 équipes soigneusement sélectionnées ont consacré leur vie à aider les autres, à travailler, à faire du bénévolat et à servir de vraies personnes face à face aux chevets et aux tables, dans les prisons et les salles d’audience et les salles de classe, dans les rues et les services hospitaliers et les lignes directes et les lignes de front de tous types. et les tailles, jour après jour, »a écrit Scott. 

L’argent qu’elle donne est sans conditions. La milliardaire a noté qu’elle prévoyait toujours de faire un don supplémentaire avant la fin de l’année. 

«Bien que je sois loin d’avoir tenu ma promesse, cette année de dons a commencé par une exposition aux dirigeants de groupes historiquement marginalisés luttant contre les inégalités, et s’est terminée par une exposition à des milliers d’organisations qui s’efforcent de soulager les souffrances des personnes les plus durement touchées par la pandémie», a-t-elle ajouté. . 

Espérons que ces contributions géantes feront pression sur d’autres riches pour qu’ils ouvrent leur portefeuille et fassent ce qu’ils peuvent pour aider les innombrables personnes qui luttent pour survivre à cette saison des fêtes. 

«Si vous avez envie d’utiliser votre temps, votre voix ou votre argent pour aider les autres à la fin de cette année difficile, je recommande vivement un cadeau à l’une des milliers d’organisations qui accomplissent un travail remarquable dans tout le pays», dit-elle a écrit. «Chacun d’entre eux pourrait bénéficier de plus de ressources à partager avec les communautés qu’il dessert.» 

Mackenzie Scott a accepté il y a longtemps qu’elle ne pouvait pas mourir avec son argent et qu’elle vivrait une vie plus épanouissante en tant que philanthrope, c’est ce qu’elle est devenue en faisant un don de 4 milliards de dollars à HBCU au cours des 4 derniers mois. Nous l’aimons pour ça. Merci @mackenziescott

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi