Rigobert Song à propos de Breel Embolo : “J’aurais aimé qu’il soit de mon côté”

Rigobert Song à propos de Breel Embolo : "J'aurais aimé qu'il soit de mon côté"

L’entraîneur camerounais Rigobert Song est fier de son “petit frère” Breel Embolo. Et ce, même si l’attaquant suisse a marqué le but de la victoire contre son équipe lors du match d’ouverture du groupe G de la Coupe du monde, jeudi au stade Al Janoub.

Embolo est né à Yaoundé. Il a marqué le but de la victoire contre son pays natal à la 48e minute. Cependant, il a refusé de célébrer la victoire des Suisses dans un match où ils ont été meilleurs en première mi-temps, mais bien meilleurs après la pause.

Lire aussi :  Meghan Markle prépare ses 40 ans : les détails de la fête

Rigobert Song a été vu en train de parler à Breel Embolo après le match. Il a dit qu’il lui avait offert ses félicitations. Le coach a fait l’éloge se son “petit frère” pour son but contre son équipe du Cameroun.

“Nous nous connaissons, c’est mon petit frère”, a déclaré Song aux journalistes. Nous nous parlons souvent au téléphone et je voulais le féliciter. C’est fair-play de le faire. Ce n’est pas parce que nous sommes dans des équipes différentes que nous ne sommes plus frères”.

Song a ajouté que malgré la défaite de son équipe, il était fier qu’Embolo ait marqué un but à la Coupe du monde.

Lire aussi :  Mani Bella à Breel Embolo : "Sois heureux, tu as ...tes ancêtres"

“Il (Breel Embolo. ndlr) n’a pas célébré son but, mais cela fait partie du football”, a déclaré Rigobert Song. Je suis heureux pour lui et fier de lui. Il est avec l’équipe nationale suisse et j’aurais aimé qu’il soit de mon côté, mais c’est le chemin de la vie”.

“Pour nous, le plus important est de savoir comment nous avons joué sur le terrain, ce que nous aurions pu faire de mieux, plutôt que de nous inquiéter de savoir qui a marqué des buts contre nous”.

Lire aussi :  Rigobert Song: Annoncé sélectionneur du Cameroun, il sort du silence !

Le Cameroun a dominé la première mi-temps. Il s’est procuré trois excellentes occasions, mais n’a pas pu trouver cette étincelle en deuxième période.

“En général, dans le football, quand on domine, il faut frapper au fond des filets, il ne suffit pas d’avoir la possession du ballon. Il nous a manqué cette touche finale (pour marquer), nous avions faim de la victoire, mais le but n’est pas venu”, a déclaré Song.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi