Rihanna : La porno star Harley Dean l’accuse gravement de propager des MST

Harley Dean Rihanna maladie Travis Scott
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Harley Dean a porté quelques accusations contre la chanteuse et créatrice de Fenty Rihanna. Dans une interview du mercredi 22 septembre avec Jay of Hothiphopdx, Harley Dean a appris qu’elle ressemblait à la chanteuse Rihanna, ce à quoi elle a répondu.

Harley Dean pas du même avis :

«Elle me déteste… parce que j’ai travaillé avec elle il y a quelques années juste avant qu’elle lance sa fondation [Clara Lionel] en 2015, son White Gala [Diamond Ball].

« J’ai aidé à collecter des fonds pour son gala ici à Hollywood pendant qu’elle baisait mon patron et lui a donné la chlamydia. Et me voilà, la pute, la pute présumée, ouais je suis une pute, mais tout le monde pensait que c’était moi qui baisais mon patron mais en réalité, c’était cette garce. Il s’est avéré qu’elle l’avait rendu malade – parce qu’il était marié, qu’il est un roi ou un prince en Afrique – et il est revenu ici en 2013.

Elle a ajouté :

« Juste avant qu’ils ne baisent – ​​je ne sais pas si c’était Travis. Je ne sais pas avec qui Rihanna baisait – mais elle s’est salie et l’a sali, et c’était tout.

Dean a déclaré que lorsqu’elle a essayé d’entrer au gala de 2016, ils l’ont arrêtée à la porte et ont dit: « Désolé Harley, mais Rihanna a dit que vous ne pouviez pas entrer. »


Pour rappel, Travis Scott et Rihanna sont sortis ensemble vers 2015 avant de se séparer et il a rencontré Kylie Jenner. Le couple attend actuellement son deuxième enfant.

LIRE AUSSI : Fortune Rihanna : Voici ce que pèse financièrement la chanteuse en 2021 selon Forbes

0

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi