Russie : Un chien se sacrifie pour sauver la vie d’un petit garçon attaqué par un loup

garçon sauvé chien
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

C’est parfois très salvateur d’avoir des animaux de compagnie qui peuvent être capables de sacrifier leur vie pour la vôtre. C’est aussi l’histoire d’amour et de complicité entre un petit garçon et son chien qui a pu intervenir pour le sauver d’un loup affamé.

En effet, en Russie, un petit chien, une femelle de race Jack Russell, n’a pas hésité à donner de sa vie pour sauver celle de son jeune maître attaqué par un loup. Une caméra de surveillance a pu filmer cet acte de bravoure hors du commun.

Comme le rapporte le journal local Komsomolski Pravda, la scène s’est déroulée dans le hameau de Sindor, situé en République des Komis, au nord de la Russie.

Les images montrent le petit garçon se dissimulant derrière un tas de neige, non loin d’une maison, lors d’une partie de cache-cache, précise de son côté le quotidien britannique The Daily Mail repris par la presse anglo-saxonne.

Quelques secondes après, un loup apparaît à l’écran, en lisière d’un bois, et s’approche pas à pas. C’est là que le petit chien intervient et, n’écoutant que son instinct, se précipite alors à toute vitesse devant le loup pour le repousser.

Lire aussi : Russie : Ce Youtubeur tue en plein live sa petite amie pour 1000 $, la police n’a pas tardé

L’ENFANT A PU ÊTRE SECOURU

S’engage alors une lutte sans merci entre les deux animaux. Mais malheureusement, la petite Jack Russell y laissera sa vie, laissant le temps à l’enfant de prendre la fuite avant d’être secouru.

Selon Komsomolskaïa Pravda, c’est la faim qui pousse les loups, et parfois même les ours, à sortir de la forêt et à se rapprocher des habitations.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi