Samuel Eto’o : La liste des collaborateurs qu’il veut virer après la CAN aurait fuité

Samuel Eto'o et l'équipe camerounaise dans les vestiaires
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le 11 décembre 2021, l’heure du changement du football camerounais a visiblement sonné avec l’élection de Samuel Eto’o à la tête de la FECAFOOT.

Pour cela, l’ancien capitaine des Lions indomptables compte se séparer de certains collaborateurs de son prédécesseur

Une liste des personnes qui seront affectée par cette réorganisation a été publiée par le lanceur d’alerte Boris Bertolt.

« Les sources proches du président de la FECAFOOT soulignent que le principal objectif de la réunion est de procéder aux premières nominations. Parmi les départs annoncés, figure Etienne Claude Tamo, chef du protocole de la FECAFOOT ;

La directrice des affaires administratives et financières ; Le chef du département des affaires juridiques, Albert Ayomba et d’autres cadres.
Si Albert Ayomba est reversé dans son département d’origine, les autres seront affectés dans les régions. Nos sources qu’il s’agit d’une première vague de nomination. La seconde est attendue dans les prochaines semaines.

À travers ce mouvement, le nouveau président, élu il y a un mois entend mettre sur pieds son équipe de travail », indique la source.

Nathalie Koah sur la CAN 2021 : je n’ai reçu aucun salaire pour… »


Rigueur et innovation

Samuel Eto’o a annoncé les couleurs de sa gouvernance quelques heures après son élection. Il a fait fermer les portes de la Fecafoot en guise de sanction pour les retardataires. Le nouveau patron de la Fecafoot n’a pas hésité à suspendre un de ces collaborateurs, impliqué dans un scandale sexuel à quelques jours du début de la CAN 2021. Il est reproché à Samuel Eto’o d’avoir commis un crime de lèse-majesté en dénonçant publiquement les atteintes aux mœurs dont est accusé l’un des protégés du ministre des sports Ferdinand Makota, coordinateur adjoint de la sélection masculine A senior des Lions Indomptables du Cameroun. Impliqué dans une sextape devenue virale sur les réseaux sociaux, le cadre de la Fecafoot a été suspendu, ravivant la colère de ses mentors.


Samuel Eto’o contre l’homosexualité

Si l’humiliation infligée à Ferdinand Makota par Samuel Eto’o dérange tant au sommet de l’Etat, c’est parce que l’homme qui est nommé agent de liaison par le ministre des sports Mouelle Kombi rendrait également des services peu catholiques aux barons du régime.

Ferdinand Makota, serait un proxénète qui fournirait les autorités camerounaises en chairs fraiches. « Il se trouve que Ferdinand Makota est non seulement le protégé de Mouelle Kombi mais aussi celui qui trouvent à des hauts cadres de la présidence de la République des « clients » masculins comme féminins pour des séances de partouzes et des pratiques homosexuelles », révèle le lanceur d’alerte Michel Biem Tong.

Humiliation de Samuel Eto’o : Franck Biya l’accuse d’avoir détourner des millions

Lire aussi :  Rayo Vallecano – Barcelone : Découvrez les compos officielles des deux équipes

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi