Sebastian Coltescu, le 4è officiel du PSG vs Istanbul Basaksehir, a tenté de se suicider 2 fois

Sebastian Coltescu Suicide
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Un incident impliquant l’arbitre roumain Sebastian Coltescu a suscité la controverse lors du match de Ligue des champions de mardi soir contre le Paris Saint-Germain et Istanbul Basaksehir. L’incident a marqué un moment historique dans le football lorsque la partie turque a refusé de continuer le match, expliquant avoir entendu Coltescu – qui était le quatrième officiel de ce match – définir l’un de leurs entraîneurs – Pierre Webo – par la couleur de sa peau.


Une chose que le Roumain de 43 ans a catégoriquement réfutée avant de se précipiter dans son pays natal.

Sebastian Coltescu Suicide


Désormais, c’est une nouvelle bombe qui tombe sur Sebastian Coltescu puisque Jaime Sandoval de La Octava Sports, il aurait tenté de se suicider à deux reprises en 2008. Cela après un échec professionnel dû à la décision de la FIFA de le reléguer en deuxième division roumaine en 2007 après une série de performances controversées. Une révélation qui vient, une fois de plus, entaché son image.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan n’a pas hésité à commenter l’incident de mardi soir. Il a déclaré :


« Je condamne fermement le commentaire raciste adressé à Pierre Webo et je pense que l’UEFA devrait agir immédiatement. Nous ne sommes pas indifférents au racisme et à la discrimination dans le sport et dans la vie en général. »


L’ancien arbitre Ion Craciunescu estime que le récent incident affectera négativement la Roumanie. Il a affirmé :


« L’arbitre roumain a énormément perdu en raison d’une gestion incompétente. Ce qui s’est passé ce soir sera une dalle difficile à soulever pour l’arbitre roumain. »

Sebastian Coltescu Suicide


Christian Balaj, l’arbitre roumain le plus prestigieux de l’histoire de la FIFA et l’actuel président de l’Agence roumaine antidopage, ont offert une opinion quelque peu différente. Il a dit :


« Je les connais très bien, ils n’ont jamais offensé personne sur la couleur de leur peau, leur religion ou quoi que ce soit d’autre. Ils sont très respectueux envers tous les joueurs. »



Le journaliste roumain respecté Emanuel Rosu a également appelé à ce que les tentatives de suicide de Coltescu soient prises en compte avant que des critiques aussi sévères ne soient dirigées vers lui. Il a lâché :


« Avant toute chose, veuillez considérer le fait que Coltescu, le quatrième arbitre, est une personne émotionnellement fragile, ayant tenté de se suicider il y a 12 ans ».

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi