Sidiki Diabaté et Mama Sow, où est la vérité ?

Sidiki Diabaté Mama Sow
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

En même temps que le coup d’Etat qui a balayé son pays, l’orage s’est abattu sur Sidiki Diabaté. Tout se déroulait bien pour le chanteur Malien jusqu’à ce qu’une fatidique photo surgisse sur le net et se propage à la vitesse de la lumière. On peut y voir le corps battu d’une femme et de graves blessures subies par cette dernière. Il s’agit de Mama « Mamasita » Sow, une ex de Sidiki Diabaté qui accuse le chanteur d’être l’auteur de ces violences.

Sidiki Diabaté, qui a rompu avec Mama Sow il y a de cela un an, réfute les allégations.

Sidiki Diabaté Mama Sow


Mama Sow est une Guinéenne résidant en Mali, bien connue des fans du chanteur comme étant une de ses petites-amies. Elle et le chanteur se sont séparés de cela un an, mais nul n’a jamais su les raisons pour lesquelles. Il semble que ce soit chose faite désormais.
C’est une certaine


« Je vais vous expliquer un peu l’histoire. La fille, je la connais personnellement et plusieurs d’entre vous la connaissent. Elle sort avec Sidiki depuis des années. Elle est d’origine guinéenne et elle vivait avec sa grand-mère à Bamako donc elle n’a pas vraiment de famille.
Nous qui la connaissions savions que Sidiki la battait, il l’a fait avorter plusieurs fois (même à 6 mois de grossesse). Faut savoir que c’est Sidiki qui l’héberge depuis des années puisqu’elle a fui de chez elle (pour que vous compreniez un peu son emprise).
Plusieurs fois, Sidiki l’a violenté devant des témoins. Quand elle s’enfuit, il la retrouve toujours et lui fait payer. Il a bien choisi sa proie, car il sait que la fille n’a pas vraiment de famille.
Comme je vous l’ai dit, il la violente depuis des années donc je ne sais pas si la photo est récente ou pas. Y’a quelques mois MJD en avait parlé, mais l’histoire est partie aux oubliettes.
Toute façon, j’ai taggué directement @Diabateba, donc qu’il vienne démentir mes propos ».

Mama Sow a approuvé cette déclaration dans une interview. Elle a aussi déclaré qu’elle allait porter plainte.

Sidiki Diabaté fait face à une vague de haine de la part des internautes sidérés par son attitude envers Mama Sow.


Sidiki Diabaté Mama Sow


Les partisans de cette dernière ont même créé un groupe de soutien, sorte de lobbying, qui a envoyé une lettre à l’Afrimma pour faire disqualifier l’artiste. Cela a fonctionné puisqu’il a été
banni des nominations de l’Afrimma, mais aussi de celles du Primud. Le chanteur a également été arrêté, le temps d’une enquête pour vérifier la véracité des faits.
Affaire à suivre.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi