Soudan: L’ancien Premier Ministre Sadeq al-Mahdi est mort du Coronavirus

Sadeq al-Mahdi

La République du Soudan est en deuil avec le décès de son ancien Premier Ministre Sadeq al-Mahdi ce jeudi 26 novembre à l’âge de 85 ans . Il est le dernier chef de gouvernement soudanais désigné démocratiquement, étant donné que le chef du parti Oumma avait été renversé par le coup d’État militaire de l’ancien dirigeant Omar el-Béchir en 1989.

Lire aussi :  Retour de Laurent Gbagbo : La date et l’heure de son arrivée sont enfin dévoilées

En effet, l’ ancien Premier Ministre soudanais était atteint du Covid-19, ainsi que plusieurs membres de sa famille et des dirigeants du parti Oumma. Sadeq al-Mahdi avait été transféré aux Émirats arabes unis le 3 novembre, où il était depuis hospitalisé. Il est décédé à l’âge de 85 ans ce jeudi et sera enterré vendredi à Oumdourman, sa ville natale.

Lire aussi :  Covid-19 : William Shakespeare, le premier homme au monde à être vacciné contre le virus est mort

Lire aussi : Présidentielles au Burkina : Le président sortant Christian Kaboré est réélu

Sadeq al-Mahdi, une grande perte pour la démocratie soudanaise

Ce descendant d’une grande famille politique soudanaise avait fait des études d’économie à Oxford. Entré en politique, il fut par deux fois Premier ministre. D’abord en 1966, puis à nouveau en 1986, après les élections organisées par le président Siwar al-Dhahab. Mais, trois ans après, il fut renversé par le coup d’État militaire de Omar el-Béchir.

Lire aussi :  Le célèbre acteur de la série Tarzan Joe Lara est mort dans un crash

Son parti Oumma, fondé par son grand-père lors du mandat britannique, était le plus grand de l’opposition. Farouche critique de la politique d’Omar el-Béchir, il a été emprisonné à quatre reprises puis contraint à l’exil pendant une longue période.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi