Soudan : Le mannequin Aweng Ade-Chuol embrasse sa femme en couv d’Elle UK

Aweng Ade-Chuol Elle UK
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le mannequin soudanais Aweng Ade-Chuol a pris position contre les abus homophobes qu’elle a subis après son mariage avec une femme l’année dernière. Elle est apparue avec cette dernière sur la couverture du magazine Elle UK.



Le mannequin sud-soudanais Aweng et son épouse, l’artiste des ongles Alexus Ade-Chuol ont posé pour la superbe couverture du numéro de janvier d’Elle UK.

Aweng Ade-Chuol Elle UK


Le couple est photographié en train de s’embrasser sur la couverture. Dans l’interview qui l’accompagne, Aweng a parlé franchement de la violence homophobe qu’elle a subie et de l’effet que cela a eu sur sa santé mentale.


Le mariage homosexuel est interdit par la Constitution au Soudan du Sud depuis 2011, et Aweng a été confrontée à de graves réactions de la part de sa communauté après son mariage à New York en décembre dernier.
Elle a dit que les réactions par rapport à son mariage, l’avaient conduit à faire une tentative de suicide. Elle a déclaré au magazine :

« Nous nous sommes mariées et le monde entier, littéralement toute ma communauté, souhaitait que je meure, en quelque sorte… Quelques mois plus tard, je tente [de me suicider].
C’était vraiment absurde, parce qu’inconsciemment, je sentais que j’étais peut-être épuisée par le fait que nous nous étions mariées. C’est toujours une discussion maintenant, comme : ‘’Comment ose-elle épouser une femme?’’ Vous ne pouvez pas contrôler ce que les gens disent, et il y avait des tabloïds et des journaux au Soudan… C’était tout un truc. »

Aweng Ade-Chuol Elle UK



Au moment où elle a essuyé les remarques homophobes, Aweng s’est rendue sur Instagram pour révéler l’impact mental que cela avait sur elle, en disant :


« Complètement déchirée. Je ne peux pas me lever aujourd’hui. Je vais m’enregistrer la semaine prochaine. Ce monde continue d’échouer à chaque version de mon existence. Reposez-vous en force. Vous avez crié à l’aide et le monde a regardé. »



Dans un post ultérieur, Aweng a révélé qu’elle avait tenté de se suicider deux mois auparavant. Elle a écrit :


« J’ai tenté de me suicider il y a deux mois aujourd’hui. Et je veux juste dire que je suis dans un bien meilleur état. Et personne ne devait le savoir – mais c’est bien de le faire sortir de ma poitrine. Je me sens assez bien. Surtout aujourd’hui. Je suis reconnaissante pour la vie. »

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi