Stephan Thomas : Le millionnaire en bitcoin qui est fauché dans la vraie vie

Stephan Thomas bitcoin millionnaire
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Stephan Thomas est un millionnaire en bitcoin. Cependant , il risque de perdre ces millions juste parce qu’il a oublié le mot de passe qui devait lui permettre d’entrer en leur possession. Quand la malchance te poursuit, même la banane mûre peut te casser la dent.

Selon les faits, Stephan a reçu un paiement en bitcoin pour des travaux sur le fonctionnement de la crypto-reconnaissance il y a déjà plus de 10 ans .

Aujourd’hui avec la valeur du bitcoin qui ne cesse de monter en flèche, les coins de Stephan valent environ 240 millions de dollars soit plus de 129 milliards de FCFA . Il décide alors de récupérer son avoir.

Coup de gueule , Stephan ne se rappelle plus du mot de passe . La malchance se poursuit quand il constate qu’il ne sait plus où se le bout de papier sur lequel il avait noté le mot de passe du disque dur Ironkey contenant les millions de dollars.

Essayant tant bien que mal de taper des codes qui lui viennent en tête et que si le vent tourne du bon côté lui permettront de déverrouiller son compte, M. Thomas empire la situation. Il ne lui reste plus que deux tentatives et s’il s’avère que se soient de mauvais codes, Stephan ne pourra peut être plus jamais toucher ces millions . Mince affaire !

Un ancien responsable de la sécurité de Facebook Alex Stamos lui a proposé son aide à condition d’avoir 10% de la somme globale .

LIRE AUSSI : Bitcoin : Le Nigéria devient le deuxième marché mondial derrière les Etats-Unis

Stephan Thomas n’est pas le seul à faire face à ce problème. Il est estimé à plus de 140 milliards de Bitcoins qui sont peut être perdus à jamais pour leurs propriétaires tout simplement à cause d’ un mot de passe oublié.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi