Suicide : Schéma de téléphone et code pin de transfert d’argent laissés par le défunt

suicide femme avec un autre

Lawrence Munene de 24 ans qui s’est suicidé chez lui le lundi 6 septembre, a laissé derrière lui une note de suicide contenant le schéma de sécurité de son téléphone et son code PIN de transfert d’argent (Mpesa). 

Le défunt serait originaire du village de Kithiruri dans le sous-lieu de Kianjakoma au Kenya. Le père de Lawrence, Silas Nyaga, a déclaré que le cadavre de son fils avait été découvert après que sa fille ait frappé à sa porte (Lawrence) et n’ait obtenu aucune réponse. 

Nyaga a déclaré qu’après que la sœur cadette du défunt identifiée comme Murugi l’ait alerté après s’être rendu compte que la maison était calme, ils ont fait irruption dans la maison pour trouver le corps de son fils suspendu à côté du lit.

Lire aussi :  Tiwa Savage : «J’ai essayé de me suicider deux fois»

Il a dit; 

“Ma fille (Ann Murugi) m’a alerté sur ce qui se passait et quand je suis allé essayer d’ouvrir la porte, j’ai réalisé qu’elle était fermée de l’intérieur.”

Dans sa note de suicide, Lawrence a dit au revoir à sa famille et a également demandé à quiconque avait des problèmes avec lui de lui pardonner. Il a demandé que ses chèvres soient données à son neveu qui est le fils de sa sœur.

Il a lu en partie ; 

«Je suis vraiment désolé pour tous ceux à qui j’ai fait du tort. S’il vous plaît, vivez une vie belle et agréable jusqu’à ce que nous nous rencontrions à nouveau. Tu vas tellement me manquer.”

Son père a ajouté qu’après avoir déverrouillé son téléphone, ils n’ont “trouvé que des conversations avec ses amis et pas grand-chose. Nyaga a ajouté “nous nous demandons ce qui l’a vraiment poussé à prendre une telle décision”.

Lire aussi :  Suicide fréquent des jeunes : Ce que personne ne vous dit

La mère de Lawrence, Cecilia Wanja l’a décrit comme un fils gentil et humble. Soulignant que l’incident a été déroutant, elle a révélé que son défunt fils donnait toujours un coup de main chaque fois qu’il était nécessaire d’aider.

“Mon fils n’a montré aucune forme de trouble ou d’inconfort parce qu’il avait un visage froid et ne montrait aucun signe de dépression.”

Le chef de la région de Kianjokoma, Ezekiel Njagi a exhorté les jeunes à trouver des moyens amiables de résoudre les problèmes chaque fois qu’ils ont des difficultés.

Lire aussi :  Travis Scott : Le rappeur poursuivi par une femme pour la perte de sa grossesse

Il a dit; 

« J’exhorte la jeune génération à demander l’aide de conseillers chaque fois qu’elle se sent stressée. Nous sommes prêts à écouter et à changer les situations pour le mieux au lieu de perdre la vie de quelqu’un.”

Le cadavre de Lawrence a été déposé à la morgue de Gakwegori.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi