Tech : Google lance l’essayage virtuel de maquillage

Googl
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Google ne lésine pas sur les services qu’il propose, surtout en ces temps de pandémie. Il ne cesse d’innover pour faciliter la vie à ses utilisateurs. Cette fois-ci, le géant technologique propose l’essayage virtuel de maquillage.

Pendant les confinements dans certains pays, tout se faisait à distance : les achats, le travail, on a même eu un défilé de mode virtuel mettant en scène les tenues en 3D.

Google dans le but de toujours satisfaire ses utilisateurs, propose une nouvelle fonctionnalité : améliorer l’expérience shopping des internautes en intégrant l’essayage virtuel des produits de maquillage.

Lire aussi : Tech : Que va devenir le projet taxi-volant de Uber ?

Les connaisseurs vous le diront, on ne peut acheter du rouge à lèvres ou du fond de teint par exemple sans auparavant l’avoir testé.

Mais comment faire puisqu’il faut les commander à distance ?

Eh bien Google a utilisé la réalité augmentée pour concevoir cette fonctionnalité pour tester tous vos produits de maquillage depuis chez vous avant de les payer.

Comment il s’y prend ?

Le géant technologique a en effet fait un partenariat avec ModiFace et Perfect Corp pour que les utilisateurs puissent tester des produits de chez L’ Oréal, MAC Cosmetics etc.

Google lance une fonctionnalité d'essayage de produits de maquillage en  réalité augmentée

Au-delà des essayages, vous aurez des recommandations pour des marques par des experts de mode ou de beauté.

On remarque à quel point le digital prend de l’ampleur dans nos vies de tous les jours.

Lire aussi : Tech : Un outil Netflix pour suivre ce que les enfants regardent

0

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi